Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

test en cours

1er coup de fouet :


Après l'excellentissime Down of Sorrow, castelvania propose un second opus sur DS qui est trés légèrement moins bien noté (en attendant un troisième épisode). Voyons pourquoi!

J'ai passé le premier boss du jeu et il est vrai que cet épisode est différent. Le joueur jongle avec 2 personnages à l'écran, une magicienne et un guerrier. L'interface se veut plus "RPG" avec items et divers habillement. De fait les commandes sont plus complexes avec beaucoup de nouvelles actions possibles (permutter les héros, faire des actions conjointes, débloquage d'énigmes à 2 personnages). Mais en une heure, le maniement devient naturel et ces ajouts accentue l'action.

Je n'ai pas encore saisi le système pour upgrader les armes, si il existe. Dawn of Sarrow était trés bon sur ce point avec des upgrades apparaissant aléatoirement.

Le reste du jeu c'est du pur Castelvania avec un immense chateau à explorer, de très nombreuses créatures et des graphismes somptueux. Les développeurs vont réussir à ce rythme à faire du Bump-mapping avec des pixels.

2ème vraie-fausse fin :

Konami propose un final étrange. J'ai terminé le jeu....happy end etc.....sauf que ce n'est pas vrai, il faut que je récupère ma dernière sauvegarde et que je fasse certaines actions précises. Un acheteur n'allant pas chercher ses informations sur le net se voit privé d'une partie de l'aventure.......Quelle est le but de cette politique? Je n'en vois pas trop l'intérêt!

Pour avoir la vraie fin, il faut récupérer le sort "Sanctuary" dans la pyramide (passage étroit) et l'exécuter sur les soeurs Stella et Loretta.


Actions que je vais faire de ce pas pour terminer cet excellent jeu, peut-être un peu moins fun que Dawn of Sorrow de part sa gestion des armes, mais c'est toujours aussi bon de nettoyer les salles de toutes sortes de monstres, d'affronter des boss assez effayants et de d'utiliser un arsenal important.
Un grand jeu pour une grande série!

Je suis navré de voir la licence arriver sur Wii déclinée en un jeu de baston.

3ème dracula :

Je suis au boss final, et si je n'ai pas tout débloqué, j'ai largement sillonné le jeu pour donner un avis. Si le gameplay de cet opus n'a pas à rougir de ces prédecesseurs, et si l'apparition du second perso amène quelques variantes, au final, Portrait Of ruin n'apporte pas vraiment de fraicheur. Trés classique, sans surprise, avec quelques lieux calqués sur Dawn of Sorrow, on prolonge ici le plaisir de sillonner les couloirs dans un univers trés agréable. Un suite agréable mais pas mémorable.

Castelvania Portraits Of ruins
12 heures de jeux


Les plus

Fidèle à la série
Des décors magnifiques
Long

Les moins
Du déjà vu/déjà joué!
Un menu pas trés agréable
Masquer 50% du jeu à ceux qui n'ont pas la solution!?



Tag(s) : #Test-avis

Partager cet article

Repost 0