Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jeu noté


1er sommation :

Je débute le scénario de cette grande série sur DS qui n'a pas trouvé les même lettres de noblesses sur console de salon avec les Battalion Wars.

Par rapport au 1er opus , Dark Conflit porte très bien son nom avec des dialogues et un environnement plus mature. Fini la guerre dans la bonne humeur. Le monde est dévasté, et peuplé de hors la loi et d'opportunistes bien peu aimables.

De nouvelles unités viendront renouveler le gameplay, les menus sont un peu différents, mais les habitués trouveront immédiatement leurs marques.
Le maniement se fait au stylet ou avec les boutons, et dans les deux cas c'est parfait.

A priori pas de mauvaises surprises à venir, à surveiller l'IA, le scénario et la durée de vie.

2ème cessez le feu :


Je suis à la 23ème mission de la campagne solo, et le jeu gagne en difficulté. Jusqu'à maintenant je jouais sans stress, juste pour le plaisir, un énorme plaisir. Car oui, ce Dark Conflit a toute les apparences d'un hit rare, qui fait honneur au premier opus sur GBA, et qui le surpasse même.

Le scénario est particulièrement fouillé et intéressant, comme dans Fire Emblem sur wii ce qui permet d'amener les combats intelligement, de faire corps à l'aventure et d'oublier l'enchainement mécanique des combats.
Les unités sont plus nombreuses, avec quelques ajouts qui apportent du sel dans les escarmouches, entre autre un porte avion fort sympathique et la possibilité au génie de construire des bases de ravitailement.
Le online est juste parfait. Bien que le jeu date, je trouve sans soucis des adversaires aléatoirement avec un gameplay intelligent et rapide.

Un trés grand jeu, une trés grande série!!

3ème put*** de dernière mission :

J'abdique, mais au final....le dernier combat est vraiment frustrant. L'ennemi à chaque tour bénéficie d'avantage HON-TEUX, même si je suis un mauvais perdant. Cette dernière mission relève plus du casse-tête. Le mode scénario offre des combats plutôt faciles, les développeurs se sont vengés sur le dernier tableau. Fichtre!

Ceci mis à part cet opus est une excellente suite qui offre présente quelques lacunes, surtout visibles après quelques heures de jeux.  Mon enthousiasme du second paragraphe est revu à la baisse. Une des lacunes est que les combats du mode scénario sont plutôt décevants dans le sens où l'on a plus des petites escarmouches que de vastes zones de guerres avec le brouillard. Il faut se rabattre sur d'autres modes de jeux pour cela.

Autre petite lacune, si les unités ont bénéficié d'un réel travail d'amélioration quant à leurs puissances et utilités sur le champs de bataille, par contre les généraux sont les parents pauvres de cet opus. On retrouve tous les généraux du mode histoire, sans qu'ils soient équilibrés lees uns par apport aux autres. On est bien loin du 1er advance wars et des ses héros trés charismatiques.

Dark conflit est un très bon opus avec quelques ombres au tableau.

Advance Wars dark Conflit
Une douzaine d'heures de jeu

Mes plus

Trés bon équilibrage des unités
Gameplay/visuel/interface
L'éditeur
Les modes multijoueurs

Mes Moins
Un mode histoire assez décevant et plutôt facile
Une dernière mission "casse-tête"
L'utilité des généraux et leurs charismes

ma note



Tag(s) : #Test-avis

Partager cet article

Repost 0