Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Note marqué dans le marbre, ajout d'un troisième paragraphe


1er titre plus court :
Si si, le titre est aussi long que ça. Faisons bref et appelons le jeu Tingle tout simplement.
Je l'ai acquis en le voyant à 10€ sur l'étal (Miam), mais surtout en ayant lu quelques critiques ou tests attrayants pour cet objet vidéoludique étrange.
  Ma surprise fut grande en découvrant que ce soft est un spin-off officiel de l'univers de Zelda, j'étais persuadé qu'un studio lambda avec quelques créateurs allumés avait fait ce clin d'oeil. On en apprend tout les jours.


Durant les premieres minutes de jeux, l'univers de Tingle est trés accrocheur. Un discours plutôt adulte dans un univers que je qualifierais de niais sans que ce soit péjoratif. Il faut prendre ce jeu comme un bonne grosse farce assumée.

Le gameplay est étrange. Les combats sont d'une simplicité redoutable, on fonce sur l'ennemi et on regarde un nuage de poussière s'animer comme lors des combats d'Astérix., on perd quelques rubis et c'est tout. Ha j'oubliais, la barre de vie c'est des rubis, plus on en a mieux c'est, si on en a plus on meurt. Redoutable.

Surtout que l'on dépense beaucoup d'argent. On achète à l'aveugle, sans connaitre l'intêret de l'achat....trés étrange.

Ma curiosité a été piqué au vif, voyons la suite....



2eme Archaïsme :


Finalement seul l'univers décalé donne un charme certain au jeu, soyons sympa et avouons que les combats et le système d'achats sont plutôt réussis. Mais, hélas,  le gameplay est à la rue. Déjà un duo Stylet/croix directionnelle pas trés ergonomique, obligeant un certain inconfort dans la tenue de la console.
Ensuite des soucis que l'on ne devrait plus voir actuellement dans les jeux comme un unique lieu de sauvegarde obligeant le joueur à de nombreux allers-retours, et le stress de devoir laisser la console en quelques secondes.
Les déplacements sont du genre mou-du-genoux, trop de temps qui se perd inutilement, rajoutons aussi une incroyable répétitions d'actions pour engrager des rubis, clef du jeu.
Dommage car les missions, l'aventure avaient de quoi taquiner la curiosité, mais si Zelda sait se déplacer très vite dans les donjons, Tingle est aussi vif qu'un aï sous amphétamine, et j'en venais à me dire "faut que j'amène mon personnage jusque là-bas, la loose, c'est long."
Bref, de bonnes idées enfouies sous une certaine lourdeur de jeu.


3eme tentative de rachat :

...raté! Avec beaucoup de conviction, je suis retourné dans l'aventure de Tingle qui est très attachante. Les personnages que l'on croise, et les phases d'explorations sont attrayants et nous poussent à aller de l'avant. C'est décalé et original.

Mais comme un gros boulet qui entraverait un marathonien, le gameplay d'une lourdeur incroyable vient vous rappeler qu'un jeu sait se rendre pénble :
-le système d'achat à l'aveugle vous oblige à dépenser des rubis,
-les rubis se gagnent essentiellement en récoltant d'importantes quantités de ressources, 
-les ressources se trouvent dans des lieux uniques et en petite quantité, 
-les déplacements sont longuets,
-les lieux de récoltes, de confections des recettes et de ventes sont éloignés les uns des autres,
-chaque petite phase est trop longue d'une ou deux seconde (dialogue inutile, manipulation longue.)
-les rubis se gagnent doucement,
-mais se perdent en quelques instants
....et on recommence la boucle récolte/confection/vente dans un rythme volontairement lent!


Tuant!

Ma note est donc maintenue!
Ma Note

Tingle
5 heures de jeu
- abandon

Mes Plus

L'univers décalé
Les combats
Le système d'achat
Amusant

Mes Moins

Déplacements lents
Duo Stylet/Croix-directionnelle
Trop de perte de temps


Tag(s) : #Test-avis

Partager cet article

Repost 0