Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lire plus bas le test

Un petit up de mon test, Soul Bubbles ayant eu en septembre 2008 le Milthon (=César) du jeu portable et du jeu de l'année tout support confondu, et c'est totalement mérité.

 


Un grand bravo à l'équipe donc.

 

Le palmares complet


Un note pour une fabuleuse découverte





1er bulle d'amour :

hoooo le joli coup de coeur qui s'annonce. Explication :

Soul Bubbles démarre brutalement, pas de palabres inutiles, je suis lancé au début du premier niveau du jeu et je tâtonne pour comprendre le gameplay. Le stylet pour souffler, ok. La croix directionnelle pour les actions sur la bulle, haut pour créer la bulle, droite pour la diviser ou pour la recoller, gauche pour la réduire, bas pour la carte......compris en 5 minutes.


Et plus j'évolue dans le jeu, plus l'ambiance est fabuleuse et me fait immédiatement penser à Lost Winds sur Wiiware. Les décors sont variés le level design totalement maîtrisé, l'action intelligente, l'intérêt omniprésent. On démarre un niveau et on ne peut plus s'arrêter. Dans un sens c'est déconseillé  de s'arrêter car il n'y a pas de sauvegarde avant la fin du niveau, mais l'addiction étant immédiate, ce n'est pas gênant.


Les petites énigmes parsèment le niveau, la physique associée à la bulle est surprenante et je dois bien doser le souffle réalisé au stylet pour éviter les pièges, mais sans stress, sans nervosité, le jeu respire la zen-attitude


Un jeu bonheur......

edit : J'étais étonné de commencer l'aventure un peu brutalement, mais j'avais repris une sauvegarde d'un autre joueur (jeu d'occasion). Il y a donc un tutorial bref et très bien fait. Le premier niveau avec comme décors une forêt est un pur bijoux.

A suivre!

Second frisson de plaisir :
ZE JEU 2008 !  Ce soft est absolument genialissime, et c'est encore mieux de le dire avec l'accent de Dali! Soul Bubbles est un condensé de savoir faire, de maîtrise absolu d'une équipe pour la hardware de la DS, du contenu de jeu offert, d'une progression intelligente, d'un level design somptueux accompagné d'un décors qui l'est encore plus.

Mais alors que j'étais sous le charme absolu, j'ai fait 2 découvertes qui amènent ce jeu dans  les sphères de la pure émotivité, qu'un fan de jeux vidéo peut comprendre et qui  transforme le plaisir en amour.

Frédérick Raynal ......qu'elle ne fut pas ma surprise de voir le nom de Monsieur Raynal dans les crédits du jeu avec le titre de "guide spirituel et du game design". Séquence émotion. Ce nom évoque pour moi l'âge d'or de la Dreamcast, pour d'autres ce cher monsieur représente la naissance du jeu vidéo moderne avec "Alone in the dark" et "little big aventure". Pour moi il est à l'origine du fabuleux "Toy Commander" et du projet "Toy Racer" qui devait soutenir le réseau en ligne de la Dreamcast.
Bref, un grand monsieur du jeu.

Et ma seconde surprise est quand j'ai débloqué le niveau final de Soul Bubbles...."Agartha où la mort attend....". Agartha ça ne vous évoque rien?
Agartha représente l'instant où Sega a lâché No Cliché, l'équipe de Frédérick Raynal, alors que ce titre était en développement. Un survival horror...dans le genre....où la lampe torche était au centre du jeu.
Clin d'oeil teinté de rancoeur envers le passé et surtout envers Sega? Possible et ce serait compréhensible. Ou alors, indice pour indiquer que le jeu existe toujours dans les cartons et là ce serait fabuleux.

Quoiqu'il en soit, Soul Bubbles entre avec fanfare et trompette dans le Panthéon des meilleurs titres auquel j'ai joué. De l'or en barre!

3ème bulle de savon :

A deux ou trois scores parfaits près, j'ai achevé Soul Bubbles et je suis dans l'état d'un gastronome après un repas divin, un cinéphile après un visionnage d'une perle rare, un chercheur de trésor après la découverte d'un galion oublié......heureux!

Avant de donner ma note, sachez que si  vous pensez qu'un jeu vidéo c'est avant tout du bruit et de la fureur, ou si vous avez été insensible à l'émotion distillée par Lost Wind sur Wii, si vous n'appréciez pas le calme d'un soir d'automne dans une nature reposée, ce titre ne sera peut-être pas fait pour vous.

Pour les autres, prenez plaisirs à vous noyer dans le bonheur.

Ma note
SOUL BUBBLES
jeu fini à 99%

Mes plus
Magnifique
Gameplay irréprochable
Physique de la bulle parfaite
Long*
Level design intelligent
Plaisir de la découverte

Mes moins
On aurait pu avoir toutes les commandes au stylet
Rejouabilité limité*

Non notable :
Essayer d'obtenir le meilleur score au 1er coup, vous n'y reviendrais pas forcement facilement sur les niveaux

Tag(s) : #Test-avis

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :