Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

maj : Triste monde, l'enquête a finalement révélé que la mère a poignardée sa fille.......

La réponse est bien sûr oui, sans détour, sans tricherie, sans malhonnêteté.

Comme la route tue, comme la cigarette aggrave le risque de cancer, comme la plupart des activités, le fait même de la pratiquer provoque soit des accidents, soit des maladies soit des comportement déviants.

Pour le cas du jeu vidéo, comme celui du cinéma, des livres, des activités souvent culturelles, les médias extrêmes peuvent choquer et perturber les âmes sensibles. Nous avons les cas qui relèvent de la psychiatrie, mais les plus exposés sont les enfants.


C'est bien sûr le dernier fait divers en date qui est à l'origine de mon propos :


Cette famille qui connaît un drame très triste mérite ma compassion et surtout pas mon jugement. Entre une mère seule qui élève ses enfants et qui doit de fait accepter un travail de nuit pour subvenir à leur besoin matériel, est forcément moins disponible, moins présente pour dénouer les moment de crise, de tension, d'interrogation de ses enfants. Cette question relève de la politique.

Intéressons-nous juste à comment un enfant de 5 ans interprète un jeu aussi "banal" dans son contenu qu'un power rangers sur DS?
Mal!

Lorsque une personne ne possède pas assez de repère sociaux, il va les trouver là où il peut : dans la rue, l'actualité,  la TV, les jeux et j'en passe. Si un enfant juge que lancer des couteaux est aussi peu inoffensif dans un jeu que dans la réalité, son jugement est à prendre au sérieux.

Je n'a pas les connaissances pour mener plus loin l'analyse,  mais trop de jeunes joueurs s'imaginent matures quand ils jouent justement à des jeux qui ne leur sont pas destinés, comme si la confrontation ludique à un univers violent les rendaient plus forts D'un enfant à l'autre le ressenti sera différent suivant si il a acquis les bases intellectuelles pour savoir se situer face au monde imaginaire qui lui est proposé.
Comme l'accès au porno est une très mauvaise source d'éducation sexuelle, les jeunes confondants performance physique , parfois violente, dominatrice à l'acte simple et sincère d'un rapport amoureux, l'accès à la violence dans les jeux vidéos est pour quelques-un un repère de société moderne.

En ayant pour conclure une pensée pour ce bambin confronté trop tôt à une violence accidentelle, pour sa soeur bien évidement qui n'a pas dû comprendre plus que son jeune frère, la mère et toute la famille.



Tag(s) : #Culture JV

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :