Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jeu noté

1er cri étranglé :
Toujours dans la série "j'ai enfin une bécane qui me permet de jouer un peu", chez Papy du Geek, j'ai trouvé un moyen d'obtenir (légalement?) Far Cry gratuitement en langue de Shakespeare.

Ubi ayant distribué ce jeu en Amérique à titre promotionnel, un geste inconnu dans le monde console, surtout de la part d'Ubi qui pulvérise les critères de mauvais goûts en ce moment.

Passons!

Mon but est dans ce FarCry de tester un jeu qui défraya l'actualité des geeks il y a quelques années. Le buz étant retombé depuis longtemps, les épisodes qui suivirent n'eurent pas le même succès, que ce soit sur PC ou console, ce qui me permet de tester cela dans le calme.

Disons tout net, j'aime modérément les FPS et je regrette que l'île magnifique où se déroule l'action servent de décors à des scènes meurtrières. A quand un jeu d'action/exploration sans tuerie?

Passons.

- Après la fin du premier niveau -

Alors beau? Oui et ma bécane le fait tourner sans trop de soucis, même si j'ai opté pour une "configuration moyenne" des effets pour avoir une bonne fluidité.,c'est beau, mais ça reste un jeu vidéo avec son lot de bizarreries. Des explosions qui laissent intactes des baraquements fragiles, une forêt à l'allure touffue et artificielle, des reliefs polygonaux...Mais c'est un canon de l'époque et la ballade sur les plages de sable blanc procure un joli petit effet. Il manque quelques crabes et des oiseaux, car à part les ennemis et quelques bêtes de basse cours, c'est un peu la remake de "l'extinction des espèces".

Passons.

L'IA?...moui. Il me semble que Halo est trois crans au dessus. Si l'animation est belle, les attitudes des ennemis partent parfois en vrille : les ennemis qui ne tirent pas même à bout portant, ceux qui tirent d'une distance ahurissante, ceux qui tournent autour d'un arbre, ceux qui vous voient pas, ceux qui viennent se faire flinguer à la queue-leu-leu, etc. L'IA n'est pas mauvaise tout le temps, si les ennemis vous donnent du fil à retordre, c'est du fait de la difficulté par défaut qui est haute et leur attitude plutôt aggressive, mais leur cervelle de piaf vous aidera à progresser.

La maniabilité? No comment. Faut partir du principe qu'un clavier est plus "gamers" qu'une wiimote. Je trouve  pour ma part cet outil absolument pas ergonomique et un frein à l'immersion.

Pour le moment j'ai droit à un divertissement très agréable. Voyons dans la durée.

2ème Cri Tic :
Essayons de ne pas être trop sévère pour ne pas provoquer l'ire des joueurs FPS vénérant ce titre.

Je suis environs à la moitié du jeu en mode normal et ce soft me déçoit au plus haut point. OK c'est plutôt joli et l'environnement palmier-sable blanc est agréable, mais c'est l'habillage.  Le contenu sent la moule cuite au soleil!

Avant de tirer ma rafale de critiques, je me demande si le FPS est encore un genre que je trouve porteur....passons!

La liberté : Prison break.....il n'y a pas. Certains environnements sont vastes, et encore, mais la liberté est identique à la moyenne des softs. Falaises et précipices vous encadrent vers votre objetif unique. Quelques raccourcis donnent une impression d'alternative à l'action. Une prison dorée, des couloirs sous les cocotiers. Le pire reste de différencier les polygones que l'on peut escalader des autres.

l'IA : La quoi? Il n'y en n'a pas beaucoup. Les ennemis sont parfois à mourir de rire quand il essaient d'être intelligents (ils tombent dans l'eau pour éviter un obstacle, se font auto-exploser la tête au bazooka, vont au suicide, sont aveugles.....). Leur placement sur la carte sauve les apparences.

Le level-design : Toujours un poste à pourvoir chez Ubi, dommage. Le second tableau est plaisant, mais sur 5 parcourus, 4 provoquent l'ennui.

Les armes/l'action: Des grenades qui tuent uniquement au contact, des bazookas inutiles, des ennemis toujours fringuant avec 25 balles dans le corps, des armes aux comportement identiques, des hélicos qui résistent à tout, les inévitables couloirs de fers rouillés et les créatures vaguement humaine, des points de sauvegarde automatiques et trop rares.....La coupe est pleine!

L'histoire : Hahahahahaha

La physique : Pas implantée. Les décors ne sont pas destructible à quelques bidons près!

Ais-je été trop sévère?

Ceci dit, je continu. Je fais rarement des FPS pour arrêter, la jouabilité est plutôt correcte. Mais je commence à comprendre pourquoi les opus consoles étaient mauvais, le jeu original n'était déjà pas fameux!


3eme  cri d'agonie :

J'abandonne, je n'en peux plus, trop d'ennui.

Arrivé au dixième niveau sur vingt, je n'en pouvais plus de suivre des couloirs dans les différents bunkers, dans un déroulement de jeu sans saveur, sans originalité, sans level design, incohérent, absolument pas immersif.....et pire que tout, subissant un système de sauvegarde totalement rageant. Le jeu vous balance des sauvegardes automatiques, parfois trop espacées, sans que vous soyez préparés. J'explique. le héros ne peux pas transporter de médikits, même si il peut transportes 50kg de munitions. Si une sauvegarde se déclenche quand vous êtes bien amochés, et que vous faites demi-tour pour récupérer un médikit oublié, aucune sauvegarde ne se ré-enclenchera. Sachant que certains passages sont assez ardus même en mode normal, le nombre de game-over vous obligera souvent a refaire et refaire des trajets inutiles.

Par curiosité j'ai lu une solution m'indiquant que j'étais à la moitié du jeu, mais ce que j'ai découvert m'a fait lâché le jeu  sans remord.
Les mutants allaient devenir mes ennemis majoritaires...pouha...Déjà que le peu que je rencontrais m'agaçaient! Pour le coup, ils n'ont aucune IA d'implanter car leur seul action est de foncer sur vous quand vous êtes repérés. Basique! Flood remenber!

Tout n'est pas à jeter dans ce jeu, loin s'en faut, une difficulté appréciable, certains passages sympathiques, des décors....bha, c'est tout!

Ma note
Far Cry
abandon à 50% du jeu

Mes plus
Cocotiers et sable blanc
De l'action
Difficulté relevée
Jumelle+lunette
Se cacher dans la végétation

Mes moins
Level design à la rue
Globalement sans saveur
Incohérent en de nombreux points
Trop basique
Peu immersif
Ennemis stupides
Peu d'armes
Système de sauvegarde
Le manque de liberté en extérieur
Intérieur laid
L'aspect des monstres



Tag(s) : #Test-avis

Partager cet article

Repost 0