Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Oto Mustan : déjà 2 millions de morts...je compte pour une bonne trentaine.

Serveur de mort définitive.

Je pense que les philosophes devraient se pencher sur l'attachement excessif aux biens non-matériels dans les univers virtuels.
Perdre rien vous noue l'estomac, et fait monter le taux d'adrénaline d'où un énervement après...rien.
Et que dire si on a perdu un personnage de façon que l'on juge injuste : agression déloyale, problème technique, erreur de stratégie grossière, il ne reste alors qu'une parcelle minuscule de conscience qui retient la main voulant téléphoner aux pompiers puis porter plainte à la gendarmerie pour agression et vol. Bientôt les hommes politiques promettront des bonus virtuels si ils sont élus, ils le font bien pour le monde réel, ce sera encore plus simple pour le faire pour des mondes persistants.

Sachant que  je ne suis pas très attaché à mes personnages, je meurs souvent et sans stress. Bon, j'avoue, il m'est quand même arrivé de pester, comme quand j'ai cliqué par erreur sur un groupe de monstres d'un niveau trop élevé perdant ainsi ma plus belle progression sur ce serveur.

Mais après 72heures; j'arrête! Ce monde virtuel me rend triste. Ce n'est pas tant les abus (agressions, tromperies, absence de fair-play) qui me gênent, mais l'excès d'engagement de beaucoup de joueurs. Déjà qu'une mort "classique" sur un serveur normal peut rendre nerveux, mais quand vous atteignez des niveaux élevés, perdre tout après l'attaque  de joueurs-tueurs, peut vous rendre réellement et sincèrement malheureux. Et sur ce serveur je vois tellement de joueurs potentiellement victimes.

Je propose donc aux philosophes de tout poil de demander à Blizzard par exemple de mettre sur leurs serveurs la mort définitive ......je crois qu'il y aurait une hausse de la criminalité, et de plaintes pour dégradation ou tapage nocturne et diurne sans précédent sur la terre. Les gens auront perdu ce que des heures de jeux cumulés ont rapporté : du vent....mais du vent auquel on tient.

Voilà, ce sera ma conclusion : Apprendre à mourir rend zen.

_________________
Si un de mes lecteurs souhaite essayer, je veux bien servir de guide :)
Tag(s) : #Jeux vidéo

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :