Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Episode 1

Depuis 48 heures je réfléchi sur mon prochain achat de console de salon, et de ce fait je me questionne sur la génération en cours. Il n'est pas facile de se décider, surtout de faire abstraction de tous les slogans publicitaires et du buzz pour essayer de se forger un avis non partisan.

Même si mon choix est quasi définitif, de retourner avec une wiimote entre les mains et faire le zouave, ou pas, devant mon écran, les hésitations restent nombreuses. Depuis la dernière intervention d'Okto, j'essaie vraiment de trouver les derniers jeux "next-gen" auxquels j'ai joué et pour éviter toutes erreurs de souvenirs angéliques j'ai visionné quelques vidéos pour ne pas faire travailler ma seule mémoire.

Et les titres qui me viennent en tête ne font pas partie des trois consoles actuellement commercialisées.

Vidéo en fin d'article
Regardez Jet Set Radio sur Dreamcats. L'alchimie visuelle et ludique réussi par Sega n'a pas pris une ride. Ca bouge bien, c'est beau, les musiques rendent l'action plaisante, la difficultés est présente, il y a des couleurs....un titre complet.

Vient ensuite Halo1 : l'aventure narrée à travers ce FPS, avec un scénario béton et une IA excellente hisse ce jeu parmi les derniers vrai blockbusters, car il s'agit d'une nouvelle licence qui s'est vendue dans le temps, par bouche à oreille et qui à largement contribué à installé Microsoft dans la place.

Shenmue est le premier simulateur de vie qui possède une approche parfaitement dosée. Quand je regarde tous les titres actuels, j'appellerais ça "des simulateurs de peau", car la seule chose qu'ils ajoutent à ce titre c'est le travail de surface. Le soucis à mon sens aux héritiers actuels de ce jeu, c'est que chaque mouvement de visage, des commissures des lèvres ou de coin de l'oeil gâche le rêve vidéoludique. Shenmue se voulait réaliste, pas photo-réaliste, je regrette ce choix des développeurs purement technique.

Projet Gotham 2 : si la puissance de la Dreamcast avec Métropolis Streets Racer n'était pas suffisante pour l'ambition affichée, trop d'aliasing, la Xbox a su élever la série au niveau de la perfection avec cet opus. L'option internet aidant, les sensations de conduites dans des villes réelles ont apporté au genre un vent d'authenticité fabuleux.

...

Et décidement rien ne me vient sur les consoles actuelles même si je peux citer des bons jeux, mais aucun que je juge révolutionnaire. Je pense que des jeux comme Boom Blox ou little big planet sont des petit pas en direction d'un gameplay qui laissera une grande créativité aux joueurs. En question de puissance, à part des décors lissés, les textures magnifiques et autres flatteries rétiniennes, nous sommes toujours dans l'ère qui a démarré avec  la Playstation 2, la révolution n'a pas encore débutée.

Tag(s) : #blog à blog

Partager cet article

Repost 0