Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le succés mérité de la wii, qui approche à grand pas vers 10 millions d'unités écoulées, provoque une avalanche de titres, d'adaptations ou de créations plus ou moins intéressantes. D'ailleurs, le joueur lambda, avide de cliché et vieux avant l'heure ignorera des annonces tels qu'un nouveau Tales of excusif à la wii, pour critiquer des jeux comme Blast Works. Certes les jeux ne sont même pas graphiquement au niveau d'une PS2, et les joueurs se sentent blesser dans leur âme, écorcher vif dans leurs convictions où tous les jeux devraient tendre vers Killzone2 ou vers Halo3. Le monde actuel propose bien un uniformisation de l'offre "tendre vers ce qui se vend le mieux". En l'occurence Halo2. Mais si il se vend si bien, rien ne permet pas de croire qu'un autre concept ne ferait pas mieux. Un titre pourra toujours se vendre à des centaines de milliers d'exemplaires, au vu des frais occasionnés pour les développer et le retour sur investissement, rien ne permet de croire que le calcul est le plus intéressant.
Nintendo part donc avec son baton de pélerin sur cette voie, quelques joueurs en profitent pour lancer quelques cailloux très anonymement en souhaitant un échec. Mais voilà, les commerciaux des jeux vidéos ne s'intéressent pas vraiment aux âmes écorchés de quelques joueurs vexés, depuis le Titanic Dreamcast ça ce saurait. Donc doucement, les gouffres financiers que sont les consoles 360 et PS3 en terme de coûts de développement sont délaissés pour des projets proposant un cadre connu et plus reposant avec une garantie de vente assez importante. Et tous développeurs travaillent dans la zénitude ouvre son Chakra créatif et le banquier est moins prompt à posé son véto.
Si Nintendo continue à ouvrir son offre sans délaisser personne, si la courbe des ventes se maintient, si l'intérêt des développeurs est toujours de faire de l'argent avant tout, si la Wii se subit pas un acharnement médiatique néfaste, si le prix baisse au bon moment, ...avec des "Si", Nintendo aura peut-être refait le monde vidéoludique.
Tag(s) : #Jeux vidéo

Partager cet article

Repost 0